Une vis sans fin fait monter ou descendre, en 10 s, les rampes lance-missiles
par le biais d'un embiellage. Des sécurités interdisent les mouvements juste
après le tir d'un missile ou d'en tirer un si les rampes ne sont pas levées.